photo

Ah, qu'il était doux ce temps où la délation était de bon ton, où débiner son petit camarade qui distribuait des tracts ou vendait quelques haricots au marché noir, était garant d'une bonne récompense.

J'espère que ma photo du jour me vaudra au moins quelques heures de stationnement gratuites car elle vaut vraiment son pesant de cacahuètes (garantie sans trucage) ; en effet, chaque matin, le conducteur de ce camion-fourrière se gare à l'angle de la rue Jeanne d'Arc (75013), juste devant le café "Le Zinc", avec son chargement de véhicules confisqués à de méchants automobilistes qui se garent n'importe où. Il n'est pas rare d'ailleurs qu'il laisse tranquillement tourner son moteur, au grand plaisir des consommateurs de la terrasse (dont je fais partie).

Le seul problème est que cet endroit est également interdit au stationnement. Un véritable foutage de gueule ou de la pure provocation, je vous laisse choisir... Décidément, l'automobiliste reste une bonne grosse vache à lait.

En tout cas, les deux personnes qui se sont fait "piquer" leur véhicule par cet indélicat pourront toujours montrer cette photo au tribunal, ça fera de la pub à mon blog...