17 décembre 2009

Clotilde Reiss

De toutes les photos qu'on nous montre dans les journaux, c'est, de loin, celle que je préfère de Clotilde : les cheveux libres. Noël va bientôt arriver et Clotilde Reiss n'est toujours pas parmi les siens. D'ailleurs, on n'en parle plus trop dans les médias. Plutôt que lancer un débat sur l'identité nationale (je hais ce terme, Pétain y aurait mis des majuscules), Sarkozi-le-Petit (avez-vous lu Hugo ?) et Besson-le-félon feraient mieux de faire valoir de manière forte celle de Clotilde et de la faire rapatrier illico presto.... [Lire la suite]