photo le parisienPhoto Le Parisien - Jérôme Bernatas.

15/02/2016 : nouvel article dans Le Parisien mettant l'accent sur le fait que de nombreux élus parisiens de toutes tendances se mobilisent contre les mesures annoncées : http://m.leparisien.fr/paris-75/suppression-de-cours-de-musique-individuels-bronca-generale-des-elus-parisiens-14-02-2016-5544363.php#xtref=https://www.facebook.com/
D'autre part, il est à noter que, pour la première fois, des professeurs vont être reçus en délégation par les cabinets d'Anne Hidalgo et Pauline Véron, demain, mardi 16 février, pendant le grand rassemblement organisé place du Châtelet (09 heures) à l'occasion du Conseil de Paris. Étonnant, non, quand on prétend avoir discuté avec tout le monde et qu'on entend parler de pédagogie...
Un seul mot d'ordre : continuez à signer et à partagez !

http://www.petitions24.net/pour_le_maintien_des_cours_individuels_de_musique_a_paris

shadokPour le maintien des cours individuels de musique à Paris

17/01/2016 : mise en ligne d'une pétition en faveur du maintien des cours individuels de musique de Paris par les enseignants du centre Marice Ravel (XIIe) (texte complet sur le lien de la pétition).
Amoureux de la musique et de l'enseignement de qualité !
Savez-vous que la Mairie de Paris, de manière autoritaire et sans aucune concertation, a décidé unilatéralement la suppression de tous les cours individuels de musique dans tous les centres d'animation de la ville de Paris ?
Et il n'est pas du tout exclu que cette mesure ne touche les conservatoires ou autres écoles de musique dans un proche avenir...
Dès la rentrée 2016-2017, les seuls cours de musique qui vous seront proposés dans les centres d'animation, à vous ou vos enfants, seront des ateliers collectifs d'au moins 6 élèves, transformant par là-même un apprentissage de qualité en garderie musicale.
Si la pratique collective représente une finalité que les musiciens défendent et encouragent, nous savons qu’aucun élève n’est en mesure de s’y épanouir sans formation instrumentale préalable, forcément individuelle.
Vous n'êtes pas au courant de cela et avez du mal à y croire ! Rien d'étonnant puisque aucune communication n'a été faite et que la mairie entend mettre des milliers d'usagers devant le fait accompli lors des prochaines inscriptions de juin ou septembre prochain. Cette mesure a pourtant été préméditée de longue date puisqu'elle figure noir sur blanc sur les appels d'offre renouvelés tous les cinq ans permettant de désigner les associations gestionnaires de ces centres.
Cette mesure vous choque ! Alors pas d'hésitation, signez vite la pétition en ligne et diffusez très largement cette information autour de vous ! L'avenir d'un enseignement de qualité de la musique dépend de vous...
Merci d'avoir pris le temps de lire ces quelques lignes.

 

18/01/2016 : pour ceux qui douteraient encore de la manœuvre préméditée, voici ci-dessous un extrait des appels d'offres renouvelés tous les 5 ans et permettant de sélectionner les associations gestionnaires des centres d'animation parisiens. Ces appels d'offre ont été fournis en mars-avril 2015...

 

 

appel offre centre animation

 

 

19/01/2016 : article dans Le Parisien dénonçant la casse de la culture à des fins purement comptables par la mairie de Paris : http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75013/paris-vers-la-fin-des-cours-individuels-dans-les-centres-d-animation-18-01-2016-5462655.php

 

19/01/2016 : un peu plus de 48 heures après son lancement, notre pétition a déjà recueilli 1.000 signatures.

 

petition 1000 signatures

19/01/2016 : l'information est reprise sur le site http://paper.li/Ibra_Amirat/1451919648?edition_id=5aa7dbf0-be8b-11e5-96f4-002590a5ba2d

20/01/2016 : tractage de la pétition devant la mairie du 13e arrondissement à l'occasion des vœux du maire du 13e lequel s'est déclaré favorable à la mesure de suppression des cours individuels de musique. Très bon accueil du public.

21/01/2016 : la pétition a dépassé les 2.000 signatures.

22/01/2016 : Tracts de la pétition diffusé à l'occasion du cencert du Nouvel An à la Mairie du 13e arrdt. Le concert était donné par les professeurs du conservatoire du 13e qui sont, à n'en pas douter, les prochains dans la ligne de mire de la Mairie de Paris. Encore une fois, très bon accueil du public.

23/01/2016 : Pour ceux qui douteraient encore de la réalité des faits reprochés à la Mairie, voici le cahier des charges du centre d'animation Point du Jour (9e). A lite tout particulièrement la page 10 dont les articles semblent avoir été l'objet d'un copier/coller et se retrouvent dans tous les nouveaux appels d'offres : 2015V12012710_DJS_CA_Tour_des_Dames_CCTP

 

24/01/2016 : ça bouge même le dimanche dans le 4e arrdt au sujet de la suppression des cours de musique individuels dans les centres d'animation : http://lindependantdu4e.typepad.fr/
 
A lire Très attentivement cet article de l'Indépendant du 4e arrondissement !
27/01/2016 : la pétition en ligne atteint les 3.000 signatures et ça ne fait que commencer. Pour information, il semblerait qu'en septembre dernier, le Conseil de Paris ait adopté le Programme Parisien pour l'Autonomie des Jeunes qui, noyé au milieu de 145 mesures, indique le désir d'ouvrir la culture au plus grand nombre (qui serait contre ?), en se gardant bien d'indiquer que cela entraînerait la suppression de tous les cours individuels de musique dans les centres d'animation, voire des conservatoires très conservateurs (dixit Bruno Julliard). Je crois que beaucoup d'élus de tous bords doivent fulminer à l'idée de s'être quelque peu fait manipuler lors de ce vote et qu'ils sauront faire front pour rétablir le cap de la qualité pour tous...
Texte complet du Programme Parisien pour l'Autonomie des Jeunes : www.13envues.fr/plan.pdf (copiez le lien sur votre navigateur)
29/01/2016 : la pétition en ligne dépasse les 3.200 signatures. Radio Classique a alerté ses auditeurs quant à la suppression par la Mairie de Paris des cours individuels de musique dans tous les centres d'animation parisiens dès la rentrée prochaine : www.13envues.fr/99.wav (lien à copier dans votre navigateur).
29/01/2016 : superbe article, clair et très bien détaillé, de Suzana Kubik sur le site de France Musique. Là, s'il reste des gens qui ne sont pas au courant de ce qui se trame...

ob_c698a4_veron

03/02/2016 : je viens de tomber sur ce communiqué de presse datant du 27 janvier 2016 sur site de la Mairie de Paris. Un magnifique florilège de démagogie et une belle preuve d'incompétence de la part de Pauline Véron et Anne Hidalgo : Paris_met_en__uvre_la_modernisation_de_ses__quipements_municipaux_d_di_s___la_jeunesse
A plusieurs reprises, il y est fait allusion à de nombreuses consultations et concertations. Foutaises, les principaux intéressés, à savoir les professeurs de musiques eux-mêmes, ne l'ont jamais été et ont été mis devant le fait accompli. N'ont pas non plus été consultés les usagers de ces cours individuels.
La voilà la notion de démocratie de l'équipe municipale en place. Pauline Véron n'a absolument aucune culture musicale et entend gérer la carrière de centaines de professeurs, remettre en cause leur métier. Sa seule compétence reconnue est celle d'avoir fait perdre le 9e arrondissement à la gauche lors des dernières municipales.
Chassons-la ! Exigeons la démission de cette "élue" qui ne sait que compter ! Et encore... Elle n'a pas pensé à ces centaines d'usagers qui vont fuir les centres d'animation, ceux qui ne veulent pas de cours collectifs et ceux qui ne veulent pas payer plus de 1.200 euros pour 16 heures de cours dans l'année (32 X 1/2 heure). Elle n'a pas compté non plus sur les licenciements, voire départs volontaires, de beaucoup de nombre de talentueux professeurs, phénomène qui ne fera qu'aggraver l'apauvrissement du niveau de ces lieux culturels.
En reprenant l'adage tunisien désormais célèbre : ALLEZ, DÉGAGE !

61253210

15/02/2016 : nouvel article dans Le Parisien mettant l'accent sur le fait que de nombreux élus parisiens de toutes tendances se mobilisent contre les mesures annoncées : http://m.leparisien.fr/paris-75/suppression-de-cours-de-musique-individuels-bronca-generale-des-elus-parisiens-14-02-2016-5544363.php#xtref=https://www.facebook.com/
D'autre part, il est à noter que, pour la première fois, des professeurs vont être reçus en délégation par les cabinets d'Anne Hidalgo et Pauline Véron, demain, mardi 16 février, pendant le grand rassemblement organisé place du Châtelet (09 heures) à l'occasion du Conseil de Paris. Étonnant, non, quand on prétend avoir discuté avec tout le monde et qu'on entend parler de pédagogie...
VENEZ NOMBREUX et, pourquoi pas, AVEC VOS INSTRUMENTS !