15 octobre 2011

2d tour des primaires socialistes

J'adore les jeux de pronostics, bien que beaucoup plus attiré par les chevaux. Franchement, on ne peut pas dire que le choix proposé par ce second tour des primaires socialistes soit follement exitant. Je prévois d'ailleurs une grosse baisse de la fréquentation des urnes, tombant de 2.5000.000 à moins de 1.500.000 électeurs, ce qui sera de toute façon un gros score que n'espérait pas le PS. Le prudent Montebourg ne s'est pas risqué à donner une consigne de vote pour ses 17% et pour cause : il ne les maîtrise pas. Les 17% des... [Lire la suite]