A l'heure où je vous écris, Clotilde Reiss, selon un communiqué AFP, est de retour pour la France, après versement d'une rançon amende de 285.000 dollars. Elle devrait être à Paris vers 13 heures et, chanceuse qu'elle est, sera reçue par notre président adoré.

Bon, faudrait pas que le volcan islandais se réveille sinon, Clotilde, elle va croire qu'on lui en veut...

nuage_volcanique_REDUIT

Quoi qu'il en soit, Clotilde, lorsque tu seras revenue dans le 13e, ta vraie patrie, n'hésite pas à me faire un petit coucou et à me raconter ce qui a bien pu te pousser à quitter ton 13e chéri où il y a tout plein de gens intéressants et un mélange de cultures bien dosé, pour aller te faire racketter par un gourou barbu mal rasé.

J'espère juste que tu n'as pas prévu de passer tes vacances... en Grèce.