Alors que nous devions connaître la décison rendue concernant Clotilde Reiss dans la semaine qui suivait sa dernière audience, il semblerait que le calendrier iranien soit étroitement lié à celui de décisions de justice française : http://lci.tf1.fr/monde/moyen-orient/2010-01/clotilde-reiss-ce-que-veulent-les-iraniens-5650235.html

05_dalton

Bandit, va !

Tiens, je lui en enverrais bien 4 de nos prisonniers à Ahmadinejad...