Aujourd'hui, samedi, avait lieu le traditionnel vide-grenier autour de l'église Notre-dame-de-la-Gare (pas celle d'Austerlitz, je le rappelle) et de la place Souham.

Alors que c'est l'occasion pour beaucoup de se faire un peu d'argent de poche pour arrondir des fins de mois difficile (et nous ne sommes que le 12...), il y a une corporation qui en profite également pour faire son quota de PV de toutes sortes. C'est écoeurant... Les premiers installés étaient là dès 07h30 du matin. Dès 08 heures, ça a été la valse des "Longtarin" en tous genres (pour ceux qui ne connaissent pas l'agent Longtarin, je les invite à engloutir la collection des Gaston Lagaffe). Ceux-là sont franchement moins drôles.

S6302042

S6302043

S6302060

Comme le dirait notre ami Hortefeux, un ça va, le problème, c'est quand il y en a beaucoup...

Hormi ces fâcheux, le vide-grenier s'est très bien déroulé, sauf qu'un indélicat avait garé son vélo juste à côté de notre emplacement aussi, je me suis permis une petite plaisanterie, je vous laisse juge...

S6302045

S6302046

Sur ce coup là, j'ai réussi à me faire 40 euros. Le début de la fortune. De quoi se payer quelques PV, quoi !

S6302048

S6302051

S6302053

Encore merci à tous les actifs de l'association TREIZISSIMO qui luttent chaque année pour que ce vide-grenier se tienne, en dépit de quelques aigrefins politiques qui doivent avoir des brocanteurs dans leur famille.